27 août 2012

Dimanche 12 août 2012 - Le Grand Départ

Cette fois-ci c’est bien le temps des au-revoir à notre chère Haïti chérie … Nous devons nous lever tôt pour ranger toutes nos affaires et être prêts pour partir à 12h. En effet, bien que notre avion ne parte pas avant 18h30, celui de Christina est affiché pour 15h30 et il n’est pas question qu’elle le manque ou de faire 2 aller-retour à notre chauffeur !

La matinée se déroule donc dans une ambiance un peu nostalgique pour certains, et peu à peu les sacs se bouclent, les transferts de photos se terminent, les lettres de remerciements et les customisations des carnets de voyage s’achèvent : c’est déjà l’heure du départ !

Nous remercions donc Clergé qui nous a accueillis chaleureusement durant nos deux séjours à PAP et embarquons dans la voiture des Scouts avec notre capharnaüm. Dernière vue de Port-au-Prince, ses rues encombrées, des taps-taps qui klaxonnent à tous bouts de champs, ses affiches présidentielles ou publicitaires, ces barbiers ou vendeurs « dlo trété »…

Nous arrivons à peine à l’aéroport qu’il faut nous séparer de Chris, un membre de notre petite équipe de blancs part de son côté, cela fait bizarre de ne plus voir notre petit perroquet illuminé parmi nous …

Et déjà nous nous faisons accoster par des employés de l’aéroport qui nous imposent leur aide. Nous leur faisons comprendre que nous n’avons pas besoin d’eux et que nous n’avons pas d’argent mais la barrière de la langue doit être trop importante et ils nous suivent durant tout le trajet dans l’aéroport, malgré nos « non merci », et réclament un « petit frais » arrivés à l’embarquement. Refusant, nous leur cédons de mauvaise grâce 3 pommes de salaire. Nous entamons notre attente à coups de parties de tarot et nous constatons une nouvelle fois que l’organisation ne se déroule pas très bien pour l’embarquement : les horaires ne sont pas respectés et rien n’est indiqué pour nous diriger vers l’avion d’Air Caraïbes… Nous finissons par embarquer après 2h d’attente et de discussion avec des français avec lesquels nous partageons nos aventures.

C’est parti pour 9h d’avion ! Enfin, pas tout à fait car à peine embarqués dans la navette qui doit nous permettre de parcourir 500m de l’aéroport à l’avion, il se met à pleuvoir des cordes et la navette s’arrête à quelques mètres de l’avion, qui maintient ses portes fermées pour éviter de faire rentrer la pluie dans l’appareil ! C’est un épisode assez frustrant quand on réalise qu’il nous suffisait de parcourir bien … 5m pour atteindre l’engin ! Nous finissons par rentrer dans l’avion, qui est découvert sale car rentrant à peine d’un vol : nous sommes alors informés que nous ne ferons pas d’escale à Pointe-à-Pitre comme prévu mais à St Domingue pour nettoyer l’appareil. C’est l’occasion de constater la différence de paysage entre deux villes que 500km séparent : St Domingue paraît bien propre et moderne à côté de notre cher Port-au-Prince… Nous pouvons également commencer à nous restaurer, il est déjà 22h et nous avons l’estomac vide !

Enfin, nous retournons dans l’avion pour un voyage direct jusqu’à Paris : après un vrai dîner et deux ou trois films, les yeux se ferment tout seuls sous le coup de la fatigue emmagasinée de la journée… Bonne nuit les petits, O revwa Ayiti chérie ! Re-bonjour la France !

IMG_2273

PS : Les hypocrites sont passés sans problème à la douane, bravo les garçons !

IMG_1589

Posté par compa2stleg à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dimanche 12 août 2012 - Le Grand Départ

Nouveau commentaire